Entraide et solidarité

les 20 km de Bruxelles avec Entraide et Fraternité

Nous courons afin qu’elles marchent moins !

Luigi (16 ans) et moi avons choisi de courir les 20 km de Bruxelles ce 18 mai pour soutenir le projet d’Entraide et Fraternité.

Le projet consiste à installer 10 sources d’eau potable et bornes-fontaines publiques dans la province de Bujumbura rural, au Burundi. Dans cette région très pauvre, 40% de la population n’a pas accès à l’eau potable. Les jeunes filles chargées de collecter l’eau doivent marcher loin pour s’approvisionner. Grâce aux fonds collectés à l’occasion de la course, 13 000 Burundais disposeront d’un point d’eau potable à moins de 1000 mètres de chez eux.
Plus d’infos sur le projet : ici.

Nous nous sommes entraînés pour courir et terminer la course en donnant le meilleur de nous-mêmes... jusqu’à avoir très soif et sentir l’effort de la route parcourue. Nous voulons ainsi être solidaires avec les Burundaises et l’effort que cela leur coûte tous les jours d’aller chercher de l’eau.

Si vous nous soutenez en nous parrainant, nous ferons de notre mieux pour arriver au bout de la course et elles... , grâce à vous, pourront maintenant marcher moins !!!

A partir d’un don de 10 €, vous pouvez nous parrainer via le système de paiement en ligne sécurisé d’Entraide et Fraternité. Dans la rubrique "Message personnel" du paiement, il est indispensable d’écrire : "Parrainage 20km Laura et Luigi Rizzerio - Devis".

Vous préférez faire un don de 5€ ? Pas de problème, faites alors un virement sur le compte d’Entraide et Fraternité BE68 0000 0000 3434, toujours avec la communication "Parrainage 20km Laura et Luigi Rizzerio-Devis".

A partir de 40€, vous pouvez obtenir une attestation fiscale qu’Entraide et Fraternité vous enverra en avril 2015 (ainsi, un don de 40€ ne vous coûtera que 22€...).

Et merci au James et à son coach Eddy de nous avoir si bien aidés à nous préparer à la course !

Si vous voulez suivre nos performances... suivez le lien du site offciel des 20km

Laura et Luigi

 

 

17e édition des Soldes Solidaires

Mis à jour : mercredi 2 novembre 2016

Et si on donnait du coeur à nos vêtements?
Ce serait aussi une autre manière de les recycler...

17e édition des Soldes Solidaires
samedi 19 novembre 2016
Ottignies-Louvain-la-Neuve

école communale de Blocry
(rue de l'Invasion, 119A)

de 9h à 14h

nous recoltons et vendons vêtements pour bébé, enfants et adultes, accessoires et articles de puériculture

Les bénéfices de la vente seront entièrement versés à des projets caritatifs liés à l'éducation et aux enfants.                                       

Le principe des Soldes Solidaires est simple:

Lire la suite : 17e édition des Soldes Solidaires

Appel du Pakistan!

Un petit article pour pourr ne pas oublier ceux qui souffrent pour la vérité et la liberté.pakistanAu Pakistan, la lutte contre la loi anti-blasphème continue de faire des morts...

Salman Taseer, gouverneur du Pendjab, engagé pour reformer la loi anti-blasphème, a été assassiné ce mardi 4 janvier à Islamabad.

Lire la suite : Appel du Pakistan!

"Joseph l'insoumis", ou le refus de la misère

joseph-l'insoumisA l'occasion de la journée de refus de la misère France3 a transmis le film Joseph l'insoumis, réalisé par Caroline Glorion à voir...absolument!!
Malheureusement, le film est difficile à revoir. En attendant sa sortie DVD, je vous suggère de regarder le making of de 30 minutesqui révèle les secrets d'un tournage pas toutà fait comme les autres.'
Vous pouvez lire aussi l'article que Libération lui a consacré!
Bon amusement...

Talita Kum et le don de Dorey

doreyIl y a cinq ans, Dorey Fonseca a mis sur pied la Fondation Talita Kum, installée à Guano (Equateur), encouragée et aidée par ses 3 enfants adolescents: Jean Piero, Manuel Alejandro y María Emilia. Elle a laissé son restaurant pour s'occuper des personnes handicapées de la ville, de groupes d'enfants différents (handicapés), de femmes battues ou des mères adolescentes, qu'elle accueille avec compétence mais dans une pauvreté si grande. Ce sont une centaine de personnes qu'elle accueille avec du personnel quasi bénévole puisque ses six aides acceptent de travailler pour un salaire mensuel de 20$. Et elle leur procure nourriture, assistance médicale (kiné), production d'artisanat pour ceux qui le peuvent, et retour à la maison chaque jour (300$ par mois pour ces trajets). Le dîner dure de 12h à 15h, vu le nombre et l'exiguïté des lieux, et on fait la vaisselle plusieurs fois durant le service! La région connaissait des temps difficiles, du fait des éruptions du volcan Tungurahua; dans une atmosphère baignée de cendres et de composants chimiques, les enfants et les personnes âgées ont particulièrement souffert de multiples affections.

Lire la suite : Talita Kum et le don de Dorey